Avertir le modérateur

12/11/2012

A LIRE DANS VALEURS ACTUELLES - Banlieues : les convertis d'Allah

valeursactuelles.png

[Valeurs actuelles publie un dossier intéressant sur les convertis à l'islam radical, sujet de mon livre Pour Allah jusqu'à la mort. PL]

Ils sont de plus en plus nombreux, reconnaissables à leur profil européen dans les mosquées et dans les rues. Frappés d’amnésie, ils ne se reconnaissent que dans le Coran et tiennent la loi française pour illégitime. Certains basculent dans le djihadisme, comme Jérémie Louis-Sidney, récemment tué par la police.

Désormais, les frontières de l’État passent à l’intérieur des villes, avait lâché le maire de Philadelphie, il y a presque un demi-siècle, après plusieurs nuits d’émeutes dans sa ville. Il ne croyait pas si bien dire. S’il y a une catégorie de la population qui lui donne raison, ce sont les convertis à l’islam. Amis ou ennemis ? Pour les djihadistes, la réponse ne laisse planer aucun doute. Le phénomène s’observe un peu partout : en France, au Royaume-Uni, en Belgique, en Allemagne. C’est « une sorte de terrorisme domestique qui a germé dans notre propre cour », selon les mots de Wolfgang Schäuble, aujourd’hui ministre des Finances du gouvernement Merkel.

On en a eu tout récemment une illustration avec Jérémie Louis-Sidney, Français d’origine antillaise, délinquant de son état, converti à l’islam, soupçonné de l’attaque à la grenade d’une épicerie juive de Sarcelles, dans le Val-d’Oise, le 19 septembre dernier. Tué lors d’un échange de coups de feu avec la police venue l’interpeller, il appartenait à un groupuscule djihadiste. Sur les douze suspects interpellés, sept ont été déférés devant le parquet de Paris, dont Jérémy Bailly, peut-être l'inspirateur du groupe, un Français de “souche” converti. Tous se croyaient à Gaza-sur-Seine. La police les soupçonne d’avoir voulu préparer une série d’attentats contre des cibles juives.

Petits délinquants et convertis “autoradicalisés” à l’école du cyber-djihadisme, le profil n’est pas nouveau, même si, comme le relève Mathieu Guidère, professeur d’islamologie et auteur des Nouveaux Terroristes (Autrement, 2010), « l’affaire Merah a fait sauter un verrou, celui du passage à l’acte ». Louis-Sidney et les autres sont cependant loin de constituer des cas isolés. On se souvient du braqueur Lionel Dumont, le “Gaulois d’Al-Qaïda”, membre du gang de Roubaix et auteur d’une tentative d’attentat contre le G7 en 1996, ou de Muriel Degauque, boulangère originaire de Charleroi, qui s’est fait exploser en Irak, en 2005, au passage d’une patrouille américaine. Et que dire des deux Français convertis impliqués dans la vague d’attentats de 1995, Joseph Jaime (alias Youssef) et David Vallat (alias Rachid), qui s’étaient rencontrés en Afghanistan, où ils se préparaient à la guerre sainte. Ils dirigeaient le réseau Chasse-sur-Rhône (Isère) en charge de la logistique. Au dernier moment, ils prirent peur. Le Groupe islamique armé algérien (GIA) recruta alors une autre équipe dans une cité voisine, à Vaulx-en-Velin. C’est là qu’intervient Khaled Kelkal, délinquant “réislamisé” en prison. Rappelons également qu’au temps de Ben Laden, Al-Qaïda était l’organisation islamique qui comptait le plus de convertis (10 à 20 %). On dénombre désormais, parmi ces djihadistes, de plus en plus de femmes converties (10 % des effectifs, selon Mathieu Guidère).

Lire la suite

25/10/2012

Voyage en Eurabie : « Allah-Islam » - Un document exceptionnel de la télévision israélienne

Eurabia, IslamisationLa série de reportages diffusée ces dernières semaines par la 10e chaîne de télévision israélienne sous le titre « Allah Islam » est un document exceptionnel à plusieurs titres. Tout d'abord parce que le journaliste, Tzvi Yéhézkeli, a sillonné les capitales européennes et y a rencontré les habitants des quartiers à forte concentration musulmane, les prédicateurs des mosquées et responsables des associations islamistes, en se faisant passer pour un journaliste arabe palestinien. Il a ainsi mis en confiance ses interlocuteurs qui se sont confiés à lui en toute franchise. Le résultat est à la hauteur du sujet : captivant.

Mais au-delà même de cette prouesse journalistique, ce document est exceptionnel parce qu'il révèle au grand jour l'état de l'islamisation de l'Europe, sujet brûlant mais tabou sur le vieux continent, où il n'est abordé que par quelques chercheurs isolés, ou par des partis politiques, le plus souvent d'extrême-droite. Ce n'est pas un hasard si les observateurs les plus lucides de la nouvelle réalité socio-politique qui émerge sous nos yeux en Europe aujourd'hui – réalité que l'historienne Bat Yé'or a désignée par le néologisme d'Eurabia – sont pour la plupart des journalistes et des chercheurs extérieurs à l'Europe 

C'était le cas du journaliste américain Christopher Caldwell, auteur d'une enquête très fouillée sur l'islamisation de l'Europe parue en 2009 sous le titre « Une révolution sous nos yeux – Comment l'islam va transformer la France et l'Europe » (éditions du Toucan). Et c'est aussi le cas du journaliste de la télévision israélienne, Tsvi Yéhézkeli, auteur du reportage « Allah Islam ».

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu