Avertir le modérateur

24/02/2013

Caroline Fourest : une « semi-lettrée » à la solde d’Eurabia, Paul Landau

 

Caroline Fourest, EurabiaLa diffusion sur France 5 de l’émission en plusieurs parties « Les réseaux de l’extrême » ne nous aura rien appris d’essentiel que nous ne sachions déjà sur l’extrême-droite ou sur les islamistes. Mais elle aura au moins permis de faire tomber les masques et de confirmer ce que plusieurs chercheurs ou auteurs (parmi lesquels, notamment, Pierre-André Taguieff, Bat Ye’or ou l’auteur de ces lignes) répètent depuis plusieurs années : Caroline Fourest n’est pas une « amie » de la communauté juive ou d’Israël… Elle n’est pas non plus une intellectuelle à proprement parler, mais plutôt une militante et une « semi-lettrée * », qui a mis ses modestes capacités de réflexion et son ambition démesurée au service de sa carrière (fulgurante, il faut le reconnaître) et au service d’une idéologie : Eurabia.

Il n’est pas étonnant que, dans la partie de son émission la plus tendancieuse, celle consacrée aux « Naufragés de Sion », Fourest s’en prenne essentiellement à deux représentants de l’extrémisme supposé au sein de la communauté juive et des amis d’Israël : la LDJ, sur laquelle je dirai quelques mots, et les « réseaux anti-Eurabia » (expression employée dans le descriptif de l’émission sur le site de France 5). En fait de « réseaux », l’émission ne donne la parole qu’à deux personnes, dont le discours n’est aucunement réfuté ou contredit : Guy Millière et Bat Ye’or.

(J’ajoute que si Caroline Fourest avait mené une véritable enquête, elle aurait pu découvrir qu’il existait véritablement un lien entre les militants anti-Eurabia (ou anti-islamisation) et les amis d’Israël en France et en Europe, ce qui pourrait faire l’objet d’une émission passionnante… Encore faudrait-il faire un véritable travail de journaliste, et pas se contenter de faire du copier-coller et d’aller glaner quelques images dans les archives de France Télévision !)

 

caroline fourest,eurabia

Philip De Winter et David Haivri : les réseaux anti-Eurabia existent mais Fourest ne les a pas trouvés...


Lire la suite

20/12/2012

Le tournant eurabien de Caroline Fourest

Caroline Fourest, Eurabia, Ramadan

Certains lecteurs se sont étonnés du dernier article de Caroline Fourest dans Le Monde, intitulé « Israël contre Obama », dans lequel la chroniqueuse du quotidien du soir attaque l’Etat hébreu, avec une virulence inédite sous sa plume, employant des expressions telles que « fanatisme » ou « violence disproportionnée » que n’aurait pas reniées Tariq Ramadan lui-même… Pour comprendre cette évolution, il faut lire l’analyse éclairante que vient de publier Radu Stoenescu dans Riposte Laïque. Analysant la récente joute télévisée entre Fourest et Ramadan, Stoenescu remarque que la militante des droits des homosexuels s’est montrée dogmatique et peu convaincante face au prédicateur islamiste, concentrant toutes ses attaques sur le thème réducteur des opinions de Ramadan sur l’homosexualité, au lieu d’exposer publiquement son projet politique.

La malhonnêteté intellectuelle de Caroline Fourest

L’explication profonde de cette attitude, révèle Stoenescu, tient au fait que Mme Fourest travaille depuisCaroline Fourest, Eurabia, Ramadan plusieurs mois pour une institution européenne très marquée politiquement, la Fondation Anna Lindh. Avant de montrer les implications de ce fait capital, je voudrais faire une parenthèse personnelle. J’avais moi-même constaté depuis longtemps l’insuffisance du raisonnement de Caroline Fourest concernant l’islam politique, et la malhonnêteté de son attitude intellectuelle. En effet, lorsque j’ai publié mon premier livre – Le Sabre et le Coran, portant sur le même sujet que celui de Fourest, à savoir la famille Ramadan – j’ai été étonné de constater que mon manuscrit, remis au printemps 2005, a « dormi » dans un tiroir chez mon éditeur jusqu’à la rentrée de septembre, alors qu’il portait sur un sujet d’actualité brûlante… La raison de cette mise au placard me fut donnée bien plus tard, lors d’une rencontre avec la chercheuse Fiametta Venner (auteure d’un livre documenté sur l’UOIF)...

Lire la suite

25/10/2012

Voyage en Eurabie : « Allah-Islam » - Un document exceptionnel de la télévision israélienne

Eurabia, IslamisationLa série de reportages diffusée ces dernières semaines par la 10e chaîne de télévision israélienne sous le titre « Allah Islam » est un document exceptionnel à plusieurs titres. Tout d'abord parce que le journaliste, Tzvi Yéhézkeli, a sillonné les capitales européennes et y a rencontré les habitants des quartiers à forte concentration musulmane, les prédicateurs des mosquées et responsables des associations islamistes, en se faisant passer pour un journaliste arabe palestinien. Il a ainsi mis en confiance ses interlocuteurs qui se sont confiés à lui en toute franchise. Le résultat est à la hauteur du sujet : captivant.

Mais au-delà même de cette prouesse journalistique, ce document est exceptionnel parce qu'il révèle au grand jour l'état de l'islamisation de l'Europe, sujet brûlant mais tabou sur le vieux continent, où il n'est abordé que par quelques chercheurs isolés, ou par des partis politiques, le plus souvent d'extrême-droite. Ce n'est pas un hasard si les observateurs les plus lucides de la nouvelle réalité socio-politique qui émerge sous nos yeux en Europe aujourd'hui – réalité que l'historienne Bat Yé'or a désignée par le néologisme d'Eurabia – sont pour la plupart des journalistes et des chercheurs extérieurs à l'Europe 

C'était le cas du journaliste américain Christopher Caldwell, auteur d'une enquête très fouillée sur l'islamisation de l'Europe parue en 2009 sous le titre « Une révolution sous nos yeux – Comment l'islam va transformer la France et l'Europe » (éditions du Toucan). Et c'est aussi le cas du journaliste de la télévision israélienne, Tsvi Yéhézkeli, auteur du reportage « Allah Islam ».

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu